Historique

Le Club économique Franco Allemand a été créé en 2005 à l’initiative de quelques Français et d’Allemands, responsables d’entreprises, souhaitant la présence à Paris d’un espace de rencontre vraiment privé et indépendant.

"Le resserrement des liens bilatéraux à tous les niveaux, politique, économique, social et culturel, est aussi essentiel pour l’avenir de la France et de l’Allemagne que pour celui de l’Union."

Extrait de la Charte
Le Club économique Franco Allemand a été créé en 2005 à l’initiative de quelques Français et d’Allemands, responsables d’entreprises, souhaitant la présence à Paris d’un esEt pourtant, que de sujets de débats, de divergences et de compromis utiles méritaient de trouver place alors que l’Histoire, les façons de penser, les gouvernances d’entreprises sont a priori antinomiques ! Démarrée avec modestie, l’initiative a pris la forme d’un petit cénacle de 4 Allemands et de 4 Français organisant, grâce à la conjonction de leurs réseaux et l’ardeur de leurs convictions, 4 ou 5 dîners sympathiques mixtes franco-allemands par an. Puis la pression des actualités, l’envie de saisir des opportunités, le besoin d’élargir et d’approfondir l’expérience a conduit à une situation progressivement nouvelle.

C’est une quinzaine de rencontres annuelles, pour plus de 350 adhérents qui sont organisées sous forme de dîners ou déjeuners débats auxquels s’ajoutent la mise sur pied d’un voyage par an et la collaboration fréquente avec des entités à objectifs en partie comparables.

3 caractéristiques assumées

  • autant de Français que d’Allemands ( réunions exclusivement dans l’une ou l’autre de ces deux langues ),
  • sélection orientée vers des décideurs exerçant effectivement des responsabilités dans des entreprises,
  • recherche constante de renouvellement générationnel.

3 objectifs

  • Français et Allemands sont complémentaires;
  • ils ont tout intérêt à travailler ensemble, donc à se connaître ! l’Europe est notre affaire, nous devons la construire ensemble;
  • la responsabilité des entreprises doit y contribuer plus que jamais.

Le CEFA est membre du CAFA, le réseau des Clubs d'Affaires franco-allemands de France et d'Allemagne espace de rencontre vraiment privé et indépendant.

Hommage a Francis Mer ✝, Président fondateur et d´honneur du CEFA

C'est avec une grande tristesse que le club CEFA commémore le décès de notre président fondateur Francis Mer en Octobre 2023. Ancien PDG d’Arcelor et ministre de l’Économie , Francis Mer restera dans les mémoires pour son engagement sans faille en faveur de l'amitié franco-allemande.(Copyright d´image: © Laurent CERINO/REA)

Francis Mer : un homme bon

Lorsque courant 2005 mon ami Kurt Schlotthauer et moi-même avons décidé de créer à Paris un Club où les hommes d'affaires allemands - souvent un peu "isolés en France" et leurs équivalents français "un peu ignorants du business à l'allemande" pourraient se rencontrer, nous avons cherché une personnalité, à la fois parrain et phare, susceptible de présider notre Club. Nos espérances se sont rapidement portées sur Francis Mer. Pour Kurt et a fortiori pour moi après une carrière placée sous la lointaine autorité d'un grand Ministre, la démarche était un peu audacieuse. Je n'oublierais jamais l'accueil qui nous a été réservé. Disons sans fioritures. "Asseyez-vous, j'ai lu votre papier ; je fais beaucoup de choses et n'ai pas le temps" Ambiance. Une fois le projet présenté - les seules réactions de notre interlocuteur ayant évidemment sèchement porté sur les deux points sur lesquels nous nous sentions fragiles, je m’apprêtais à fermer mon petit dossier... Alors Francis, avec un léger sourire, a pointé le doigt vers nous et a simplement dit "ça me plaît votre truc". Pour moi, ces moments caractérisent la personnalité de Francis. Rugueux dans le premier contact, rapide et pertinent mais fondamentalement ouvert et prêt à aider ceux qui ont besoin de lui. Pendant une dizaine d'années Francis Mer a été pour le CEFA un président direct et généreux dans ses avis, ses conseils, les orientations qu'il apportait sur les hommes et sur notre modeste aventure Grâce à lui, notre Club s'est placé parmi les instances qui font vivre ce qu'il appelait très souvent "notre Europe". C'était un ami, un guide, il nous manquera.

Claude Le Gal, Cofondateur et Secrétaire Général du CEFA (2005 - 2017)

Francis a été un des grands patrons de l’industrie française, de ceux dont on se souvient en pensant aux actions, souvent difficiles, qu’il a réalisées. Un exemple, celui de la sidérurgie française, dont il a sauvé ce qui pouvait l’être. C’était un chef, à qui on ne racontait pas d’histoires. Très dur dans les décisions qu’il avait à prendre, et très humain dans leur application. Un exemple pour tous les patrons actuels : un homme d’un bloc, inattaquable, tant sa foi, sa conviction, et son énergie étaient au service des hommes et des femmes qu’il avait à diriger, et du pays qu’il servait, la France. Cher Francis, tu vas nous manquer. Puisses-tu le faire encore longtemps, tu nous as tant apportés.

Christian Streiff, President du CEFA (2017-2023)
x